Phiv, plateau d'histologie végétale

Histocytochimie

L'histologie est la branche de la biologie qui étudie les tissus. Elle a pour but d'explorer leur composition, leur structure, leur renouvellement, ainsi que les échanges cellulaires en leur sein.

La cytologie, est une discipline de la biologie étudiant les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes permettant leur survie.

L’histocytologie, permet au travers de techniques diverses d’histochimie, d’histoenzymologie, d’histohybridation, d’histoimmunolocalisation sans oublier la cytologie infrastructurale (MET, MEB) d’aborder les différentes relations structure-fonction de la cellule tant au niveau cellulaire que tissulaire.

C’est à dire mettre en relation des acquis de l’histologie classique (Anatomie) et moléculaire (Hybridation in situ, Immunolocalisation), permettant de comprendre les mécanismes d’adaptation au niveau histocytologique des grandes fonctions physiologiques des végétaux. L’histocytologie devient le complément indispensable de diverses disciplines, ses méthodes s’imposent à chaque fois qu’un phénomène biologique doit être rapporté à une structure vivante, tissu, cellule ou organite.

L’étude histocytologique a, ces dernières années, élargi grandement ses possibilités d’investigation, en particulier pour l’étude dynamique du monde vivant. Cet enrichissement a été rendu possible par l’amélioration des moyens micoscopiques (Confocal, Multiphoton) et la mise au point de sondes fluorescentes de plus en plus performantes.